LOCOMOTIV’ #10

LOCOMOTIV’ #10

11 février 2017 à partir de 19h au Noumatrouff

LOCOMOTIV-2017-AFF-40_60-FAB-page-001-731x1024

LOCOMOTIV’ revient en ce début de nouvelle année avec une édition très spéciale placée sous le signe du Métal !

Mercyless groupe phare de la scène métal des années 90 fêtera son 30ème anniversaire lors de cette soirée au Noumatrouff, là où tout a commencé !!
Attendez-vous à des surprises, vous êtes prévenus…
Le groupe en profitera également pour nous présenter son nouvel album « PATHETIC DIVINITY » sorti en fin d’année 2016.

Post-Mortem qu’on ne présente plus avec son death-métal technique et dévastateur, sera également présent en tant digne représentant de la scène métal alsacienne depuis près de 20 ans.

Cette nouvelle édition signe aussi le début d’un nouveau partenariat avec le bureau export du Luxembourg MUSIC :LX qui va permettre au groupe Sleepers’ Guilt de rejoindre l’affiche et permettre à MERCYLESS de jouer au « CHARITY MOSH » au Luxembourg le 29 avril.

Sept groupes se succèderont ainsi durant toute la soirée sur 2 scènes. Du crossover au death-métal mélodique, avec toujours le « doux » son de la distorsion pour comme dénominateur commun pour une soirée métallique qui restera forgée dans les mémoires !

La radio Eponyme sera également présente ! Vous ne pouvez pas venir ? Suivez Locomotiv’ en direct sur radioeponyme.com ou TuneIn… Avec des interviews des artistes en prime !


Ouverture des portes à 19h00 pour un Apéro-mix !

– Mercyless (death-métal)

Depuis 1987, MERCYLESS se nourrit encore du sang des agneaux ! Encore plus fort que jamais, et un nouvel album sous le coude « Pathetic Divinity » Mercyless nous assène sans relâche d’un death metal old school des plus purs. Une présence scénique restée intacte et éblouissante d’énergie, les darons du style se feront un plaisir de vous faire une démonstration de ce qu’est la « pure metal attitude » et de ce qu’elle doit rester.

– Post-Mortem (death-métal)

Post Mortem est fondé en février 1995 à Mulhouse par Fabrice (basse), Sam (guitare) et Laurent (batterie). Après plusieurs passages de guitaristes, Jack arrive en 1999, rejoint par Manu au chant.
Le 1er EP du groupe, « Mystic Delights » sort en 1999.
La musique du groupe se radicalise, influencée notamment par la scène US (Slayer, Cannibal Corpse, Dying Fetus, et sort un 2ème EP, intitulé « Mankind Autopsy ».
Le groupe a partagé la scène avec de nombreux groupes tels que Gojira, Carcariass, Yattering, Inhumate, Nostromo, Benighted, Impaled Nazarene, Aborted,Avulsed.
La musique actuellement pratiquée par le groupe, en mélangeant l’expérience des anciens et la fougue des nouveaux membres, est un melting pot de toutes les influences aujourd’hui digérées et assimilées par le groupe (hardcore, thrash, blackmetal, metal progressif), à savoir un deathmetal brutal, mélodique, épique et parfois atmosphérique.
En décembre 2015 Post-mortem signe avec le label Lillois « Great Dane Records » chez lequel le groupe sortira son premier album « God with Horns » le 27 février 2016.

– Sleepers’ Guilt (mélodique death-métal)

SLEEPERS’ GUILT est un groupe luxembourgeois de Death Metal mélodique chargé de nombreuses influences. Formé en 2011, le quintet a su rapidement s’imposer sur la scène locale à coups de riffs puissants et de compositions techniques, mariant avec finesse un Métal moderne aux racines du genre. Chaque morceau s’appuie sur une solide connaissance du Métal des premières heures
pour y greffer ensuite des arrangements nettement plus actuels. Les mélodies, incisives et denses, se mettent au diapason et il en résulte une harmonie comme hors du temps.
Sleepers’ Guilt a sorti son premier EP éponyme de 6 titres en 2012 puis un deuxième, «Road of Emptiness », en 2013, intégrant un nouveau chanteur, Patrick Schaul.
Le groupe fait actuellement la promotion de «Kilesa », leur premier double album sorti le 27 février 2016 et soutenu par la Fondation Wacken (DE). Le mix et le mastering ont été faits par André Alvinzi et Tony Lindgren des Fascination Street Studios en Suède. Cet album, plus « heavy » et mélodieux que jamais, leur a
permis de partager la scène avec des piliers du Métal comme Amon Amarth,
Deadlock, Izegrim et bien d’autres.

– SPIT YOUR HATE (thrash/hardcore)

Groupe natif de Mulhouse depuis 2010, délaissant le strict mélange Thrash/Hardcore de ses débuts. Le groupe propose maintenant un mélange brutal et encore plus intensif
mêlant le chaos du grind, la rapidité du thrash et le groove de ses rythmiques tribal, faisant resurgir vos âmes primitive !
L’impact et l’énergie restent les priorités sonores et scénique
permettant d’exprimé leur textes engagés et conscient !
Spit your hate un ras de marré brutal et tribal.

– White Butchery (death-core)

White Butchery se forme en 2016, composé d’anciens membres d’Inside Project et de Fall of Death, White Butchery est tout nouveau venu sur la scène Deathcore. Le groupe enregistre un premier titre en studio durant l’été avec Anthony Chognard de CHS-Prod (Smash Hit Combo/All Atlas Drowning) et sort son premier clip.

– Dawohl (brutal death-métal)

Dawohl est un groupe mulhousien de Brutal Death Metal influencé par des groupes comme Hate Eternal, Nile et Behemoth.
Le groupe a été fondé en 2009 par P.M.G. (vocaux), dans l’optique de créer une musique sans concession et implacable complétée par une approche conceptuelle, fouillée.
En 2012 les guitaristes J.D. (ex-Naastrand) et J.R.Apathy (Karne, ex-Malevolentia) rejoignent les rangs de Dawohl. Le line-up actuel est bouclé à la fin de l’année 2014 avec le recrutement de J.C.R. (Malevolentia, Searing Skull) derrières les fûts.
En Octobre 2014, épaulé par Kévin Foley (Benighted, Mumakil, Decapitated) à la batterie, le groupe sort sa première production « Potestas Ratio Iusitita » signé sur le label Trendkill Recordings (Mercyless, Archspire, Brutal Rebirth etc.). Les retours unanimement enthousiastes poussent actuellement le groupe à travailler sur son premier full-length avec le même degré d’exigence qui l’anime depuis ses débuts.

– KLÀNG (métal crossover)

KLÀNG est apparu à Mulhouse en 2014 avec comme membres d’origine, Mala (basse), Didier (chant-guitare), Alexis (guitare) et Gaël (batteur),que l’on entend sur l’EP et qui a quitté le projet début 2016, remplacé par Maxime.
Un style « crossover », où KLÀNG jongle avec tous les styles de métal qui un jour ou l’autre ont laissé leurs empreintes sur les membres du groupe.
METALDREAM a qualifié le style de « Trash-Death »
Pas de barrières, pas de frontières entre les genres…
L’EP « Walking Dead » a été enregistré au printemps 2016 chez White Bat Recorders (studio des frères Gettliffe) en Alsace.
Un clip a été tourné début novembre, il sortira tout début 2017.

 

Article suivant

No comment, bitch.

'